logoGAP
Cahiers de sociologie politique de Nanterre
Scalpel

L’Etat démantelé. Enquête sur une révolution silencieuse

Auteur

Vient de paraître : Laurent Bonelli et Willy Pelletier (dir.) L’Etat démantelé. Enquête sur une révolution silencieuse, La Découverte, Paris, septembre 2010, 324 pages.

JPEG - 8.5 ko
Etat

Résumé

Dans le débat public, les diagnostics alarmistes sur la « crise de l’État-providence », et les procès contre l’État-redistributeur, ont laissé place à toujours plus d’injonctions à « réformer l’État ». Cet impératif est devenu le point de ralliement d’élites politiques (de droite comme de gauche), de hauts fonctionnaires nationaux et internationaux, mais aussi des intellectuels les plus en vue, de journalistes, voire de certains syndicalistes.

Que recouvre cette « réforme de l’État » ? Comment a-t-elle été mise en œuvre depuis vingt ans ? Quelles conséquences pour le service public et les usagers ? Ce livre s’efforce de répondre à ces questions en faisant dialoguer des chercheurs, des fonctionnaires et des syndicalistes. L’échange d’analyses et d’expériences permet de dessiner les lignes de force de ce mouvement, tout en restant attentif aux singularités observables.

Ce travail intellectuel et collectif est nécessaire pour comprendre une révolution silencieuse.

Car, si les réformes néolibérales de l’État s’effectuent parfois à grand renfort de publicité (privatisation de La Poste, restrictions des budgets de l’hôpital public ou de l’Éducation nationale), elles sont le plus souvent invisibles, et ne rencontrent que des protestations sectorielles, peu coordonnées, encore moins médiatisées. Elles passent par tel décret, telle directive, telle circulaire, voués à demeurer obscurs et confidentiels, dans certains cas élaborés par des cabinets d’audit privés… La plupart, et parmi les plus structurelles, passent inaperçues, sauf pour ceux qui en affrontent directement les conséquences…

Au terme de ce voyage dans la « réforme de l’État » et ses effets, c’est l’avenir des services publics, de nos services publics, qui est en jeu. C’est-à-dire celui d’un modèle de société

Sommaire :

Avant-Propos, par Serge Halimi

Introduction. Les « mille » démantèlements de l’État, par Laurent Bonelli et Willy Pelletier

I / Promoteurs et promotions de l’État modeste

1. Les rénovateurs du libéralisme, par François Denord

2. La formation des élites d’État et l’avènement d’une nouvelle « classe rapace », par Alain Garrigou

3. La réussite du thème de la « crise de l’État » ou l’impérialisme de la compétence, par Blaise Magnin

4. L’expansion du journalisme économique et la critique de l’État, par Philippe Riutort

5. Comment l’Union européenne ruine le contrôle public de l’économie, par Antoine Schwartz

II / Le nouveau management public

6. La naissance du New Public Management en Grande-Bretagne et sa reformulation par les néotravaillistes, par Jérôme Tournadre-Plancq

7. Workfare et culture gestionnaire : la refonte du service public de l’emploi en Grande-Bretagne, par Corinne Nativel

8. Les modernisations contradictoires de la police nationale, par Laurent Bonelli

9. L’hôpital malade de la rentabilité, par André Grimaldi

10. Vers une justice managériale ?, par Gilles Sainati

11. L’enseignement supérieur autonomisé ou atomisé ?, par Frédéric Neyrat

III / Réorganisations de l’État

12. L’invention de Pôle emploi, par Willy Pelletier

13. L’Éducation nationale dans la tourmente des réformes politiques, par Axel Trani

14. L’« efficacité » de l’École comme enjeu politique et pédagogique, par Sandrine Garcia

15. La réforme des services déconcentrés de l’État. L’exemple de l’Inspection du travail, par Jean-Christian Billard

16. Comment l’État se débarrasse en secret de ses fonctionnaires. L’exemple du ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation et de la Pêche, par Ogun Ar Goff

17. Les collectivités locales et la réforme de l’État : le point de vue des élus territoriaux, par Gilles Garnier et Francine Bavay

IV / Paupérisation de l’État et privatisation : des usagers aux clients

18. La privatisation des chemins de fer sur les rails de l’exemple allemand, par Olivier Cyran

19. Les privatisations de France Telecom, entretien avec Willy Pelletier

20. Privatisation réalisée et privatisation en cours : des télécommunications à La Poste, par Hélène Adam

21. Les externalisations du ministère de la Défense, par Edouard Sill

22. La culture à l’encan. Politique culturelle et culture du résultat, par Sabine Rozier

23. Modernisation, organisations du travail et souffrances dans la fonction publique, entretien avec Nathalie Robatel

Conclusion. Le nouveau désordre collectif : marché, liberté, autorité, par Bernard Lacroix

Chronologie. Moderniser l’État, une chronologie (1967-2009), par Nathalie Robatel.






Laurent Bonelli


-

Un ennemi anonyme et sans visage



-

La France a peur. Une histoire sociale de l’"insécurité"



-

L’Etat démantelé. Enquête sur une révolution silencieuse



-

Savoirs et idéologies en politique, 2011-2012



-

Evolutions et régulations des illégalismes populaires en France depuis le début des années 1980



-

Groupe d’analyse politique



-

Bonelli Laurent



Willy Pelletier


-

La canonisation libérale de Tocqueville



-

L’Etat démantelé. Enquête sur une révolution silencieuse



-

Lectures critiques : Anne Tristan, Au Front



-

Pelletier Willy




Activités du Gap
Dans ce numéro
Groupe d’analyse politique



Lire la suite > > >

Savoirs et idéologies en politique, 2011-2012

Savoirs et idéologies en politique Genèse, circulation, transmission Séminaire du Groupe d’Analyse Politique Un Mercredi par Mois, de 14h30 à 16h30 Bâtiment F — Salle des Actes (141) Calendrier des Séances 16 novembre 2011 : « Comment peut-on être économiste (au XVIIIe siècle) ? Contribution à une généalogie de la croyance économique », par Arnault SKORNICKI (GAP, Paris Ouest Nanterre) 14 décembre 2011 : « Comment peut-on être européaniste (en Corée du Sud) ? Genèse (...)

Lire la suite > > >

Séminaire Savoirs et idéologies en politique 2010-2011

Savoirs et idéologies en politique Genèse, circulation, transmission Séminaire du Groupe d’Analyse Politique Paris Ouest Nanterre Responsables : Arnault SKORNICKI & Laurent BONELLI Calendrier des Séances 2010-2011 Le Mercredi,14h-16h — Bâtiment F – Salle des Actes (141) 17 novembre 2010 : « La mesure de l’assimilation pour la naturalisation. Technique administrative et savoir scientifique », par Abdellali Hajjat (Maître de conférence en science politique, (...)

Lire la suite > > >




Erwan Poiraud

- Amour, Gloire et Crampons. Pour une sociologie du foot

Christophe Voilliot

- Eléments de science politique

Nathalie Bayon

- Eugène Spuller 1835-1896. Itinéraire d’un républicain entre Gambetta et le Ralliement

Laurent Bonelli

Willy Pelletier

- L’Etat démantelé. Enquête sur une révolution silencieuse

Antoine Schwartz

- L’Europe sociale n’aura pas lieu

Alain Garrigou

- L’ivresse des sondages

Bernard Lacroix

- L’utopie communautaire (réédition)

Christophe Voilliot

- La candidature officielle. Une pratique d’État de la Restauration à la Troisième République

Willy Pelletier

Claire Le Strat

- La canonisation libérale de Tocqueville

Laurent Bonelli

- La France a peur. Une histoire sociale de l’"insécurité"

Guillaume Courty

- Le travail de collaboration avec les élus

Bernard Lacroix

Antonin Cohen

Philippe Riutort

- Les formes de l’activité politique. Eléments d’analyse sociologique, du XVIIIe siècle à nos jours

- Les intellectuels de médias en France

- Les ravages de la « modernisation » universitaire

Bernard Lacroix

Antonin Cohen

Philippe Riutort

- Nouveau manuel de science politique

Philippe Riutort

- Sociologie de la communication politique

Philippe Riutort

Antoine Schwartz

- Vulgarisateurs, essayistes, animateurs.



Scalpel Actualités Accueil

Groupe d'Analyse Politique

Université Paris X Nanterre
Bâtiment F - Bureau 509
200 avenue de la République
92000 Nanterre
Tél/Fax 01 40 97 77 05

Mail : webmaster AT gap-nanterre DOT org